0
L’empire du bikini- Les bourrelets contre-attaquent

2017. 06. 19.

iStudy

Chaque année, c’est le même combat pour faire entrer chaque partie protubérante de ton corps dans ce costume de bain qui te fait baver depuis que, en t’égarant sur le net, tu es tombé sur lui. Et chaque année, au printemps -voir à la quasi-fin de l’hiver, faut pas déconner- une véritable fièvre fitness déferle sur ton quotidien et t’inonde de photos d’illustrations à base de meuf juste trop canons -et trop photoshopées- et de gars aux six packs. Moi je dis stop à la culpabilité de ne pa avoir suffisamment sué de la rigole à la salle pour entrer dans son bikini! Et puis d’abord, on a pas toutes le même chirurgien, n’est-ce pas Kim Kardashian?!

Après avoir englouti autant de fromage que la superficie de la France et de la Suisse réunies à l’occasion de diverses fondues ou autres raclettes, suivi d’une cure alcoolisée de vin chaud - tu la sens la larme au coin de ton oeil ? -, le retour à la réalité est brutal. Eh oui et pourtant on le sait qu’après l’hiver vient le printemps et ensuite l’été ! Mais non, on continue la même erreur encore et encore et on se plaint à base de: nan mais je ne vais jamais rentrer dans ce maillot de bain! Je l’ai pris en taille enfant ou quoi ? Madame, vos maillots taillent petit nan? Mais pourquoi j’ai fait çaaaaaaaaa - crise d’apoplexie dans la cabine d’essayage-.

Bref, ce culte du corps «parfait pour l’été» #bodychallenge #summerbody ne cesse de nous harceler sur les réseaux sociaux: quand c’est pas des pubs suggérées entre deux posts genre «10 astuces pour avoir un corps parfait pour l’été (= tu t’es bien empiffré cet hiver dis donc mais comme on est sympa on te donne des tips hihi #noraj)», c’est les fitness boys/girls que tu suis qui te font pleurer. Sauf que eux, ben ils s’y sont pris 6 mois avant... Sérieusement c’est quoi ce truc complètement wtf de corps parfait? Et puis d’abord, c’est quoi un corps parfait ? Place à la diversité non de dieu !

Vu qu’en plus le fitness est à la mode, les salles en profitent pour en remettre une couche et te font croire que tu peux aller outre ton métabolisme pour perdre je ne sais combien de kilos voir même un os en un mois... nan mais oh! Alors oui rien ne t’empêche de faire quelques abdos-fessiers chez toi et faire attention à ton alimentation mais ne te déprime pas au point d’être au fond du trou si tu n’as pas le cul de Beyoncé et les abdos d’Emrata cet été ! WE DON’T CARE, tu feras mieux l’année prochaine! Sur ce j’te laisse, j’vais m’enfiler une boîte de laxatifs pour entrer dans mon bikini brésilien taille ado... coeur sur toi ! 

istudymag_juin.jpg

Illustratrice: «Louiza» www.louizablog.com