0
Catch a car: la mobilité du futur

2016. 12. 10.

iStudy

Catch a Car 2.jpg

Première et unique offre de carsharing en libre-service sans emplacement fixe de Suisse, Catch a Car ne cesse de séduire les grandes villes helvétiques depuis sa création durant l’été 2014. Ce concept novateur s’adresse à tous et toutes, en particulier à une clientèle dynamique, avide d’indépendance et désireuse de s’affranchir de toute contrainte. L’ère des voitures privées laisse ainsi place à celle des déplacements spontanés permettant un maximum de flexibilité. iStudy Mag a testé et adoré ! Un concept intéressant également pour tout(e) étudiant(e) qui se respecte ! 

Les jours de la voiture privée sont-ils révolus ? Pas encore, mais un nouveau modèle de mobilité s’imposera assurément à l’avenir pour désengorger nos routes et fluidifier le trafic.

Pionnière en la matière, la société lucernoise Catch a Car SA a réuni tous les partenaires nécessaires autour d’une table (Mobility Société Coopérative, Allianz et AMAG, ainsi que les CFF et SuisseEnergie) afin d’assurer le bon fonctionnement et la diffusion nationale de l’offre de carsharing en libre-service sans emplacement fixe.

Comment cela fonctionne-t-il ? iStudy Mag s’est attelé à tester le concept pour vous, bilan: nous sommes séduits ! Il suffit de s’inscrire sur le site pour rejoindre la communauté de membres, de posséder un permis de conduire valable en Suisse pour les modèles avec boîte manuelle, ainsi qu’une carte de crédit. Dès réception de la carte de membre, vous localisez et réservez par smartphone (ou via le site) une des Catch-Cars disponibles en Suisse pour vous déplacer d’un point A à un point B. A Genève, ce sont 100 «VW eco Move-Up» au gaz naturel qui ont d’ailleurs investi nos rues depuis début novembre! Pour ouvrir le véhicule, maintenez la carte de membre sur le checkpoint du pare-brise. Une fois la clé récupérée dans le support à clés sous la boîte à gants, à vous la liberté de vous déplacer même hors zone ou dans les pays voisins (voir à ce sujet les réglementations en vigueur), ainsi que de faire des haltes au tarif stationnement.

A destination, vous garez simplement la voiture sur une des places de parking publiques dans la zone Catch-Cars, avant de remettre le porte-clés à sa place et de maintenir la carte de membre sur le checkpoint du pare-brise. A noter que seule la durée totale du trajet vous est fac- turée (à la minute), puisque le carburant, la place de parking et l’assurance sont inclus dans le prix. Un vrai jeu d’enfants !

Que vous possédiez un véhicule ou non, simplifiez-vous la vie, en particulier pour les courts trajets intra-urbains. Un véritable gain de temps à prix avantageux, mais aussi une contribution à la réduction du trafic mobile individuel. Comme le révèle une étude scientifique réalisée par l’Institut de planification des transports et des systèmes de transport de l’EPF de Zurich à Bâle, une Catch-Car remplace 4 véhicules privés, sans parler des utilisateurs qui combinent volontiers l’offre avec des trajets en transports publics. 

Test driving : Derrière le volant ça donne quoi ?

Une fois devenu membre et avoir saisit les subtilités du concept, il est temps de faire grogner le carrosse. Catch a Car vous propose un modèle VW Up au gaz naturel, existant depuis 2016, aussi agréable que confortable. C’est une petite cylindrée comme on dit, notamment très pratique pour la ville et les petits trajets, avec une autonomie avoisinant la fourchette de 200-250 km.

Avec un air futuriste, la voiture nous parle et semble prendre vie: que ce soit au démarrage, dans un parking souterrain, en hors-zone ou lorsque l’on finit notre virée, la voiture nous communique les indications nécessaires. Difficile dès lors de se sentir seul ou démuni avec un tel bolide!

Il faut également relever la propreté de cette conduite : Catch a Car se propose d’être le plus vert possible. Le gaz est un carburant plus propre que l’essence et les voitures ont un système start-stop qui arrête la voiture à l’arrêt et elle redémarre dès que l’on touche

le frein ou l’embrayage ! De quoi satis- faire les plus écolos, d’autant qu’il est possible de faire les trajets à plusieurs et par conséquent diviser les coûts! Comble du comble les techniciens de chez Catch a Car se déplacent avec un petit vélo pliable lorsqu’ils doivent déplacer une voiture, la nettoyé ou en- core faire un contrôle de sécurité. Bref, un moyen véritablement éco-responsable de se déplacer en ville!

Par exemple, de la Servette à la bi- bliothèque de l’Uni Mail, trajet qui dure environ une douzaine de mi- nutes selon le trafic, vous payerez moins de 5 francs! Imaginez maintenant que vous êtes 4 étudiants dans la voiture: vous payerez plus ou moins un franc chacun! En plus, pouvant vous parquez presque n’importe où, vous trouverez facilement une place de stationnement au Quai Ernest-Ansermet par exemple !

Alors oui, Catch a Car s’adresse à toutes et à tous, et l’étudiant que tu es y trouveras beaucoup d’avantages! Des prix accessibles, affiliation à vie accessible, pas de frais d’assurance ou de carburant, des voitures vertes et à la conduite agréable, possibilité de la laisser partout en zone bleue ou blanche, bref, un tas de choses qui font que l’offre vaut largement le coup d’être suivie! Petite cerise sur le gâteau: tu as la possibilité de recharger ton smartphone mais aussi de le connecter via bluetooth afin de profiter de ta musique directement dans la voiture ! 

 

TESTEZ CATCH A CAR A GENEVE !

Enregistrez-vous pour une affiliation à vie sans taxe annuelle* à prix réduit avec le code promo GE25ST sur CATCH-A-CAR.CH.

* Vous payez CHF 5.– de frais d’enregistrement et recevrez CHF 25.– de crédit de trajet sur votre compte de membre.  (Valable jusqu’au 13.02.2017)